Solidarité intergénérationelle, ESS, transition écologique...
Les lauréats étudiants 2017
Concours pour les 11-25 ans

Articles

Un petit clic, un grand coût pour la planète

Catégorie étudiants

Des étudiants en DUT Réseaux et Télécommunications à l'IUT Belfort-Montbéliard ont réalisé deux projets sur les data-centers et l'impact environnemental de nos activités virtuelles.

Le premier, explique, à la manière de l'émission "C'est pas Sorcier", le fonctionnement d'un data-center.



Le second est un reportage fictif et humoristique questionnant le coût énergétique de nos activités sur internet. Après avoir mené un sondage auprès des jeunes de leur IUT, les jeunes reporters se sont aperçus que peu de leurs camarades connaissaient l'impact environnemental de nos activités sur internet. Pourtant... 

C'limas, le collège de Limas fait son cinéma pour le climat


S'il ne s'agit pas strictement d'un reportage, le comité de sélection a tout de même tenu à valoriser ce journal télévisé humoristique réalisé par trois élèves de 3ème du collège Maurice Utrillo, à Limas. Ce petit film a vocation à s'intégrer dans un film compilant différentes vidéos sur le climat réalisées par des petits groupes d'élèves du collège.

Les élèves font un constat très alarmant des conséquences du réchauffement climatique, mais finissent par évoquer quelques solutions.
Place au présentateur, au savant, et à l'internaute :


 

Le ticket climatique


TicketDeCaisse LeroyMerlin

Au collège de Béthune (Pas-de-Calais), huit élèves de 6e ont constaté que peu de personnes de leur entourage connaissaie
nt la signification du "réchauffement climatique" et ne savaient pas ce qu'était la COP21. Elles se sont également aperçu du manque d'investissement individuel sur ces questions. Partant de ce bilan, elles ont cherché à développer un moyen de développer la prise de conscience en faisant passer un message par le biais d'un objet visible et qui touche tout le monde: le ticket de caisse.






Bravo aux jeunes reporters : Typhaine Beaurain, Joey Dacquembronne, Florence Delbarre, Lolita Duflos, Nora François, Manon Jourdain, Léa Poulet, Pauline Loesch


547833826 B976785379Z.1 20151014110803 000 GB85CKTJS.1 0

La Voix du Nord a publié un article sur leur projet.

 

Ça va carboner sec au lycée Jean Moulin de Béziers


Les élèves de la classe de 2nde2 du lycée Jean Moulin de Béziers se sont interrogés sur les émissions de gaz à effet de serre émises par leur établissement. Ils ont mis en place un bilan carbone, qui leur a permis de dégager des pistes d'action pour réduire l'empreinte écologique de leur lycée. Ils ont également mené un sondage auprès d'un échantillon d'élèves de l'établissement sur leur connaissance de la COP21 et les ont invité à proposer des solutions pour lutter contre le changement climatique.
Les élèves ont ensuite rédigé un article retraçant la mise en place de ce travail conséquent !

Entre l'alimentation, le chauffage, le transport, les déchets etc, quel est le poste le plus émetteur de gaz à effet de serre au lycée de Béziers ?
 
La réponse dans le reportage ci-dessous !





Les sujets qui pressent


Les 6ème du collège Jules Romains, à Nice, sont bien conscients que le changement climatique et ses conséquences sont des "sujets qui pressent" .
Ils ont donc consacré une émission entière à la thématique.

La rubrique "Les sujets qui pressent" présente les causes et conséquences du changement climatique, puis l'antenne est laissée à un enquêteur sur le terrain pour délivrer les résultats d'un micro-trottoir.
Voici l'extrait !
 



NB: les élèves parlent d'un cycle "normal" et de "100 000 ans" du climat, avant d'expliquer que l'homme produit maintenant trop de CO2. Ils ont sous-entendu que l'on était sorti de ce cycle.

 

L'agroforesterie, quand les arbres dans les champs protègent le climat

Catégorie étudiants

"On entend parfois que l'agriculture est mauvaise pour le climat car elle émet des gaz à effet de serre: deux principaux, le protoxyde d'azote qui provient des engrais et le méthane émis par les vaches et les rizières. Pourtant, certains modes de production agricole peuvent aussi être source de solutions. L'agroforesterie, par exemple, c'est-à-dire le fait de planter des arbres au milieu des champs. En cette année de COP21, la technique apparaît comme une précieuse opportunité pour contribuer à diminuer la quantité de gaz à effet de serre dans l'atmosphère."

agroforesterie                                              Vignerons en Gironde, interviewés dans le reportage

Un reportage radio de Maëlle Robert à écouter sur 
la plateforme soundcloud.

Le butinoeuf


Le changement climatique vient aggraver la situation des populations d'abeilles dont on constate le déclin au niveau local comme mondial.
Face à ce constat, des élèves de 1ère du Centre International de Valbonne présentent un dispositif inspiré des "bombes à graines" : le "butinoeuf".
Il ne s'agit pas strictement d'un reportage, mais le comité de sélection a apprécié la forme journalistique de tutoriel, et a souhaité valoriser le projet.